Le Fonds patrimoine de Granville


La médiathèque de Granville dispose d’un fonds patrimoine, autrement dit d’ouvrages possédant une certaine valeur historique et/ou patrimoniale. La médiathèque a un rôle de collectage, de classement, de conservation, et de valorisation du patrimoine écrit et graphique d'hier et d'aujourd'hui. Ces documents sont conservés dans le fonds patrimoine, qui est dédié à la préservation des documents des siècles passés et à l’enrichissement des collections avec les productions actuelles, pour pouvoir les transmettre aux générations futures.

Le fonds patrimoine est ouvert au public à des horaires spécifiques. 

 

Plusieurs fonds patrimoniaux dans le fonds patrimoine…

Le fonds ancien

Il s’agit des ouvrages publiés avant 1914.

Ce fonds est constitué de plus de 2200 volumes. Il résulte du legs Thomas-Giordano, datant de 1932.

Il comprend :

> Des ouvrages de régionalisme (Bretagne, Franche-Comté …) ;

> De nombreux ouvrages de littérature, en particulier une collection importante de volumes de la collection Cazin. Célèbre libraire-éditeur, Cazin édite au XVIII e siècle des petits ouvrages précieux très recherchés par les bibliophiles.

Le fonds normand

Le fonds normand est constitué de plus de 6400 documents ayant trait à l’histoire de Granville et sa région, et à l’histoire de la Normandie en général.

Le fonds normand se compose :

> D’ouvrages d’époques variées, certains des XVI e et XVII e siècles ;

> De documents historiques authentiques ; 

> D’ouvrages de synthèse et de compilation et notamment les 3 ouvrages de référence sur l’histoire de Granville, rédigés par Mayeux-Doual (1876), Méniger (1880) et Charles de La Morandière (1947) ;

> D’ouvrages sur l’histoire d’Avranches, de Coutances, du Mont-Saint-Michel … ;

> De textes littéraires.

Le fonds normand est complété par :

> De nombreux périodiques des XIX e, XX e et XXI e siècles ;

> La presse locale (depuis 1869 à nos jours).

Le fonds marine

Le fonds marine est composé de 800 documents.

Il est constitué à partir d’ouvrages issus du fonds Charles de La Morandière, datés du XVIe siècle à nos jours et axés sur l’architecture navale, la navigation, les voyages maritimes, la pêche, et plus particulièrement la pêche à Terre-Neuve.

Il est complété par des périodiques spécialisés dans le domaine maritime. 

 

Les archives municipales anciennes

L’autre mission du fonds patrimoine consiste à collecter, classer, conserver et communiquer les documents produits par les services municipaux, ainsi que les documents privés concernant l’histoire locale.

Le fonds patrimoine conserve ainsi :

> Les registres de délibérations municipales des communes de Saint-Nicolas de 1828 à 1962, et de Granville à partir de 1766 jusqu’à 1984 ;

> Les registres de correspondances ;

> Les registres de recensement de 1794 à 1943… ;

> Des archives en liasses, répertoriées selon le cadre de classement des archives municipales.

Le fonds iconographique

II a été constitué à partir de nombreux documents donnés par Charles de la Morandière et complété par des acquisitions régulières et des dons.

Les collections comprennent :

> Des cartes et des plans ayant trait à Granville et sa région, Chausey, la Manche et la Normandie ;

> Des gravures représentant Granville et sa région, les costumes granvillais, le Mont-Saint-Michel, ainsi que des séries de ports et de navires ;

> Des affiches sur divers sujets : la vie maritime du XVIIe au XIXe siècle, les régates, le carnaval de Granville, les fêtes et manifestations diverses, les fêtes nationales, la vie locale entre 1856 et 1960 et notamment pendant la Seconde Guerre mondiale et la vie locale depuis 1960.